Comment passer de héros à  zéro


par Patrick Leroux, expert en motivation et conférencier.

Vendredi, le 21 septembre dernier, le Journal de Montréal tirait à  la une, deux photos d’athlètes québécoises. La première de Myriam Bédard coupable de l’enlèvement de sa fille et la deuxième de Geneviève Jeanson qui avouait s’être dopée depuis l’âge de 16 ans. Pourquoi et comment ces deux personnes ont pu passer de héros à  zéro ?

Certes une part de responsabilité revient aux deux athlètes. Il ne faut surtout pas les voir comme de simples victimes innocentes, mais une bonne part de responsabilités revient également aux parents et aux entraîneurs, particulièrement dans le cas de Jeanson qui était très jeune lorsqu’elle a commencé à  se droguer.

Qui que nous soyons, nous sommes tous très influençables. Et plus une personne est jeune, moins elle a du discernement et plus elle est susceptible de se faire influencer négativement par les membres de son entourage. Devenu adulte, avec un peu plus de maturité, il est plus facile de distinguer le bien du mal et de dire non à  certaines personnes qui ont une influence négative dans notre vie.

Il y a quelques années, on a fait un sondage auprès des jeunes en prison. Une des questions était :  » Avec qui étais-tu lorsque tu as commis ton premier crime ?  » Presque tous les jeunes sans exception ont répondu :  » Avec un ami !  »

Personnellement, j’ai même volé un canif à  l’âge de 10 ans dans un magasin Zellers. Mon meilleur ami s’appelait Carl et je me suis laissé influencer par lui. Pourquoi ? Parce que tout ce que l’on fait dans la vie, et peu importe notre âge, est pour gagner l’estime de ceux qu’on estime, le respect de ceux qu’on respecte et l’amour de ceux qu’on aime. Nous sommes des êtres très grégaires et le besoin d’appartenance et de reconnaissance est l’un des plus puissants au monde.

Prenez par exemple, la première fois qu’une personne fume la cigarette. Elle ne le fait certainement pas par plaisir ! Probablement qu’elle tousse et crache par terre, mais malgré tout, elle continue à  fumer. Elle le fait pour faire partie du groupe, pour se faire accepter des autres.

En ce qui a trait à  nos deux athlètes québécoises, leur estime personnelle est souvent directement reliée à  la victoire. À leurs yeux, sans la victoire, elles ne sont rien. Sans victoires, pas d’attention médiatique. Pas d’attention médiatique, pas de commanditaires. Pas de commanditaires, pas d’argent. C’est ainsi que des sportifs sont souvent prêts à  tout, comme prendre de la drogue dans le cas de Jeanson, afin d’absolument gagner. Certains se font prendre et d’autres non. Le pire dans tout ça est que certains athlètes hypothèquent leur santé pour le restant de leur vie.

Vous désirez avoir du succès dans la vie et vous ne voulez pas un jour passer de héros à  zéro ? Une des première règles est de bien vous entourer. En effet, dans cinq ans, vous deviendrez la même personne qu’aujourd’hui sauf pour les livres que vous aurez lu et surtout les gens que vous aurez fréquentés. Ne fréquentez que des gens honnêtes et qui possèdent de bonnes valeurs. Et si vous avez des enfants, le plus bel héritage que vous pourriez leur laisser est de faire en sorte qu’ils soient également très bien entourés

________________________________________________________

Informez-vous sur les prochains séminaires et les prochaines conférences de Patrick Leroux, CSP, conférencier en motivation et en clés du succès.

Je veux recevoir le Bulletin du succès de Patrick Leroux CSP, expert en motivation.

© 2007 – Conférences et séminaires Patrick Leroux inc. Tous droits réservés, reproduction strictement interdite sans autorisation de l’auteur.

Mots-clés : , , , ,