La ville est HOCKEY!


par Patrick Leroux, grand amateur de hockey.

Montréal et tout le Québec vivent présentement un débordement d’enthousiasme sans précédent. L’équipe de hockey des Canadiens de Montréal vient d’être couronnée champion de la division Est de la ligue nationale de hockey. Une première depuis la saison 1992-1993 soit l’année de la dernière conquête de la coupe, la 24e coupe Stanley de l’équipe.

Partout où vous allez, les gens ne parlent que de hockey. Même les personnes que le hockey n’intéresse pas ne peuvent rester indifférentes. Les anciens partisans des Nordiques comme moi ont presque tous été convertis. Les gens mettent des drapeaux des Canadiens sur leur voiture et portent fièrement le chandail et des accessoires aux couleurs de la sainte flanelle. Les gens chantent dans leur voiture  » olé, olé, olé, olé «  et klaxonnent avec enthousiasme. Les amateurs de sports à  la radio avec Ron Fournier appellent en grand nombre pour faire part de leurs joies, des bonnes décisions de l’entraîneur, de leurs opinions et de leurs frustrations.

Lorsque l’équipe de Guy Carbonneau et de Bob Gainey gagne c’est la population tout entière qui gagne. Lorsque l’équipe perd et joue mal, c’est tout le Québec qui est triste. Les Canadiens n’est pas qu’une simple équipe de hockey, c’est notre équipe. Écoutez les gens parler entre eux et vous remarquerez qu’ils disent des choses comme  » Nous avons gagné hier soir. On a joué tout un match !  » ou encore  » Nous avons oublié de nous présenter hier soir « . Les gens utilisent le NOUS comme s’ils faisaient eux-mêmes partie de l’équipe au même titre que les Kovalev, Koivu, Markov, Komisarek et Price… INCROYABLE !

Vous êtes-vous déjà  posé la question à  savoir pourquoi le Québec tout entier vivait un si grand débordement d’enthousiasme ? Voici quatre constatations que j’ai faites :

1. Une des raisons pourquoi la population est si enthousiaste c’est que tout le monde ensemble a l’impression d’avoir but commun, soit de gagner la couple Stanley, l’emblème sportif le plus prestigieux au pays. Est-ce que tous les membres de votre organisation ont l’impression de travailler ensemble vers un même but commun ?

2. Une autre raison qui contribue au phénomène hockey est le très grand sentiment de fierté que les gens éprouvent à  la suite d’une victoire ou des victoires du Tricolore. Les gens aiment gagner. C’est bon pour l’ego et l’orgueil. à‡a augmente notre confiance et notre estime personnelles. Donnez-vous aux gens qui font partie de votre équipe l’occasion de gagner, de remporter des victoires, des trophées et d’éprouver un très grand sentiment de fierté ?

3. La rivalité entre les équipes de la ligue nationale de hockey apporte sans contredit un élément d’excitation supérieur. Nous nous plaisons par exemple à   » détester  » Toronto. Nous éprouvons même du plaisir au fait qu’ils n’ont pas réussi à  faire les séries éliminatoires cette année. Ce sont quant même eux qui nous ont battus lors de notre dernier match l’année dernière et qui nous ont empêchés ainsi que nos Canadiens de participer à  la ronde du printemps. Avez-vous implanté une saine rivalité amicale avec les compétiteurs dans votre industrie ou à  l’intérieur même des différentes équipes ou départements qui travaillent chez vous ?

4. Les traditions, les rituels et les cérémonies tels que :  » les méchants mardis « , la coupe Molson remise au joueur du mois, les trois étoiles du match, les pools de hockey, le tournoi de golf annuel, la visite des joueurs à  l’hôpital Ste Justine, la fondation du Canadiens pour les enfants, le retrait des chandails et l’introduction au temple de la renommé des meilleurs joueurs de l’histoire de l’équipe, contribuent au succès marketing extraordinaire de l’équipe. Quels sont ou quels pourraient être les traditions, les rituels et les cérémonies importantes dans votre organisation ?

Le phénomène que nous vivons présentement à  Montréal a beaucoup à  nous apprendre et peut certainement contribuer à  aider nos organisations à  être plus efficaces et performants. Avoir des buts communs, inculquer un sentiment de fierté, instaurer une saine rivalité et des traditions sont les éléments d’une recette gagnante pour susciter l’enthousiasme et la motivation dans votre organisation.

Go HABS Go! Go HABS Go! Go HABS Go!

________________________________________________________

Informez-vous sur les prochains séminaires et les prochaines conférences de Patrick Leroux, CSP, conférencier en motivation et en clés du succès.

Je veux recevoir le Bulletin du succès de Patrick Leroux CSP, expert en motivation.

© 2008 – Conférences et séminaires Patrick Leroux inc. Tous droits réservés, reproduction strictement interdite sans autorisation de l’auteur.

Mots-clés : , , , ,