Le pouvoir des rêves


Voici une histoire touchante que j’ai entendue de la bouche de Mark Victor Hansen il y a plusieurs années. Monsieur Hansen est un conférencier que j’adore et il est également coauteur avec Jack Canfield de la série de livres Bouillon de poulet pour l’âme. Ce récit est tiré du livre Osez Gagner.

Le fait de poser des gestes spirituels dans un contexte social peut également produire des résultats étonnants, à  la fois pour les autres et pour soi-même. Prenez par exemple la fondation Rêves d’enfants. Cette fondation a pour but d’aider à  réaliser les rêves d’enfants malades. Selon les circonstances, nous pouvons tous poser des gestes semblables.

Voici l’histoire touchante et véridique d’une jeune maman de 26 ans et de son fils de 7 ans, Bopsy, de Phoenix en Arizona. Bopsy était atteint d’une maladie incurable, la leucémie, et se trouvait en phase terminale. Sa mère a eu un jour la présence d’esprit de lui demander: « Si tu pouvais faire un souhait en sachant qu’il se réaliserait, que désirerais-tu? »

: Je voudrais être pompier », a-t-il répliqué.

Avec l’ardent désir de réaliser le rêve de son fils, la jeune maman a fait appel au capitaine des pompiers de sa localité, un homme au coeur généreux, rempli d’amour et d’une grande compassion. Il lui a répondu: « Que Bopsy soit prêt demain matin à  sept heures. Nous viendrons le prendre avec le camion de pompiers et il sera chef honoraire pour toute la journée. Donnez-moi ses mensurations et nous lui ferons confectionner un casque comme ceux que nous portons, un imperméable jaune et des bottes aussi! »

Quelques jours plus tard, les pompiers ont amené Bopsy sur les lieux de trois alertes bien réelles. Il est même monté même dans la camionnette des ambulanciers et dans la voiture du capitaine. Le caméraman de la télévision locale est venu aussi capter cet événement sur vidéo pour diffusion aux nouvelles du soir. Qu’on lui manifeste autant d’amour et d’attention a touché profondément Bopsy. C’était là  la source d’inspiration qui lui a permis de vivre encore trois mois de plus que les prévisions des médecins.

Le jour du décès de Bopsy, l’infirmière en chef de l’étage où se trouvait Bopsy a vu sur le moniteur que ses signes vitaux faiblissaient. Elle a téléphoné au capitaine des pompiers et lui a dit qu’elle pensait que le petit garçon n’en avait plus pour très longtemps. Elle lui a confié également que ce serait mieux pour lui de quitter ce monde entouré de ceux qu’il aime. « Capitaine, pouvez-vous faire quelque chose pour rendre son passage de la vie vers la mort moins douloureux, plus radieux? »

Bob, le capitaine des pompiers a répondu: « Certainement! Dites-lui de tenir bon. Nous serons là  dans cinq minutes. Avertissez les autres patients qu’ils vont entendre des sirènes et voir des gyrophares, mais dites-leur de ne pas s’en faire. L’hôpital n’est pas en flammes. Nous venons tout simplement rendre visite à  Bopsy une dernière fois. Oh! Encore une petite chose! Ouvrez-nous la fenêtre du troisième étage qui donne sur sa chambre car nous entrerons avec une échelle! »

Quatorze pompiers, hommes et femmes, ont grimpé dans l’échelle et ont pénétré dans la chambre de Bopsy. Chacun d’eux l’a embrassé, l’a serré dans ses bras, l’a caressé et l’a bercé. Tous avaient les larmes aux yeux. Finalement, le petit garçon a levé les yeux et a dit: « Est-ce que je suis un vrai pompier maintenant? »

Ravalant ses larmes, le capitaine des pompiers lui a dit: « Oui, Bopsy. »

Puis, Bopsy a rendu l’âme.

Ainsi est née la fondation Rêves d’enfants. Lundi dernier j’ai participé à  La Classique Rêves d’Enfants 2009 au Club de la Vallée du Richelieu à  Ste-Julie. Nous étions 265 golfeurs venus appuyer la cause. J’ai eu la chance et le privilège de jouer en compagnie de Josée Lavigueur, Claudine Desrochers et Jean Airoldi. En soirée, Charles Lafortune était l’animateur et Marie-Hélène Thibert, la nouvelle marraine de la fondation, est venue chanter quelques chansons.

Plus de 190 000$ ont été amassés lors de cette journée. Cet argent servira à  réaliser les rêves d’enfants malades. Cliquez ici pour visionner la petite vidéo que j’ai faite lors cette journée : http://www.youtube.com/watch?v=Un_uq1XX_EM

N’hésitez jamais à  aider des enfants à  réaliser leurs rêves.

© 2009 – Conférences et séminaires Patrick Leroux inc. Tous droits réservés, reproduction strictement interdite sans autorisation de l’auteur.

Mots-clés : , , , ,