Imaginez qu'il vous reste six mois à  vivre


Imaginez que votre médecin vous apprenne qu’il ne vous reste que six mois à  vivre. Il n’y a vraiment rien à  faire. La médecine ne peut plus rien pour vous. Il ne sert à  rien de vous battre et de perdre du temps à  chercher une façon de guérir. Vous n’avez plus de temps à  perdre. La bonne nouvelle est que vous serez en pleine santé pendant les six derniers mois qu’il vous reste à  vivre.

Voici ma question : Qu’aimeriez-vous accomplir durant ces six derniers mois de vie? Quelles activités/loisirs/voyages/actions avez-vous toujours rêvé de faire, mais que vous n’avez pas encore faits?

Peut-être avez-vous vu en 2007 la vidéo sur Internet intitulée  » The Last Lecture  » de M. Randy Pausch. Ce professeur d’informatique, père de trois enfants de moins de 4 ans, avait été diagnostiqué d’un cancer du pancréas incurable. Il avait intitulé sa conférence  » Really Achieving Your Childhood Dreams.  » Il est malheureusement décédé à  l’âge de 47 ans en juillet 2008. Il dédiait sa conférence à  ses enfants et il invitait les participants à  sa conférence à  avoir plus de plaisir et à  vivre leur vie au maximum.

Lors d’un souper entre amis récemment, nous étions huit personnes ; j’ai posé cette question et nous avons fait un tour de table afin d’écouter la réponse de chacun. Les réponses furent fort intéressantes. Tout d’abord, nous avons tous réalisé à  quel point nous étions privilégiés de vivre la vie que nous avons. Il faut dire que ma copine et moi avons la chance d’avoir des amis extraordinaires qui s’accomplissent tant dans leurs vies professionnelle que personnelle.

Par la suite, les réponses variaient beaucoup :  » jouer les dix plus beaux parcours de golf au monde entre amis « ,  » sauter en parachute « ,  » conduire une Ferrari « ,  » flotter en apesanteur « ,  » faire un voyage en Grèce « ,  » passer une semaine à  conduire une Harley Davidson dans le Grand Canyon et à  jouer au poker le soir avec mes amis « ,  » faire l’amour tous les jours « ,  » me marier sur une plage dans le Sud avec mes amis proches « ,  » passer un minimum de deux heures par jour à  jouer avec mes enfants « ,  » donner du sang « ,  » dire à  mes proches à  quel point je les aime « ,  » remercier mes parents et les gens qui ont eu un impact positif dans ma vie « ,  » mettre sur pied une fondation « ,  » produire une vidéo pour mes enfants dans laquelle je partagerais mes leçons de vie « , etc.

Évidemment, les réponses variaient beaucoup d’une personne à  l’autre, mais tout le monde voulait passer un maximum de temps avec leurs proches et tous voulaient que les gens qu’ils aiment se souviennent d’eux favorablement après leur départ. Tout le monde désirait laisser quelque chose en héritage qui leur survivrait.

Personnellement, j’écris un journal personnel depuis le 3 juin 1996. J’y consacre environ 30 minutes par semaine. Ma motivation première est de laisser ce journal en héritage à  mes enfants et petits-enfants un jour. Peut-être ne liront-ils jamais ce journal, mais il y a quelque chose de réconfortant à  savoir que je pourrai encore les toucher même lorsque je serai longtemps disparu. Ce journal me pousse également à  agir comme un modèle et un exemple pour eux.

Alors, qu’aimeriez-vous accomplir s’il vous restait que six mois à  vivre? Et pourquoi ne pas commencer à  faire quelques-unes de ces choses dès cette année?

* Suggestion : louez le film  » The Bucket List  » avec Jack Nicholson et Morgan Freeman.

P.S. Mon rêve est d’inspirer 1 000 000 de personnes à  tous les lundi matins. Merci de contribuer à  mon rêve en invitant vos parents, vos amis, vos collaborateurs et associés à  s’abonner gratuitement au Bulletin du Succès.

© 2009 – Conférences et séminaires Patrick Leroux inc. Tous droits réservés, reproduction strictement interdite sans autorisation de l’auteur.

Mots-clés : , , , ,