Comment développer une meilleure attitude


Imaginez un grand carton blanc avec un petit point noir dans le milieu. Si je vous demandais ce que vous y voyez, vous répondriez probablement :  » Un point noir.  » Il y a peu de chance pour que vous me répondiez :  » Un grand carton blanc avec un petit point noir au centre. « 

Beaucoup de gens ont tendance à  voir leur vie de cette façon. Pour la plupart, nous avons la chance d’avoir la santé, amplement de nourriture pour manger chaque jour, un bon emploi, des amis, beaucoup d’activités de loisirs, etc., mais nous n’avons pas tendance à  penser à  cela.

Nous ne l’apprécions pas vraiment. À la place, nous avons tendance à  nous concentrer sur le petit point noir, sur le 10 % des choses dans nos vies que nous n’aimons pas ou les choses que nous voudrions changer.

Les personnes qui ne pensent qu’au 10 % des choses qui représentent des problèmes et des difficultés dans leurs vies développent rapidement une attitude négative envers la vie et se sentent accablées et découragées. D’autant plus qu’il existe un principe universel dans la vie qui dit : nous attirons ce à  quoi nous pensons la plupart du temps. En nous concentrant sur ce qui nous manque dans la vie, le point noir, plutôt que sur ce que nous avons, le carton blanc, nous éprouvons ainsi un sentiment de manque encore plus grand que dans la réalité.

Pensez à  votre propre vie. Avez-vous tendance parfois à  porter trop d’attention sur le 10 % de votre vie qui n’est pas tout à  fait à  votre goût plutôt que sur le 90 % de votre vie qui vous satisfait?

Je ne dis pas que vous devez ignorer ou faire abstraction des choses que vous désirez changer dans votre vie, mais si vous décidez de porter plus d’attention et d’énergie sur les choses qui fonctionnent bien dans votre vie, vous aurez une meilleure attitude et de plus grands résultats en conséquence.

Pensez à  votre santé

Avez-vous tendance à  penser aux petits bobos que vous avez (grippe, fièvre, douleur musculaire, etc.) ou plutôt au fait que vous avez tous vos membres et que votre corps est une merveille incroyable de la nature?

Pensez à  votre emploi

Avez-vous tendance à  penser aux chicanes et aux jeux de pouvoir avec certains collègues de travail ou plutôt à  la chance incroyable que vous avez d’avoir un bon emploi bien rémunéré?

Pensez à  vos relations interpersonnelles avec vos amis et les membres de votre famille

Avez-vous tendance à  penser à  des paroles blessantes qui vous étaient destinées ou plutôt à  la chance d’avoir ces personnes auprès de vous dans votre vie?

Pensez aux différentes nécessités de la vie

La nourriture qui se trouve sur votre table tous les jours, votre maison, votre voiture, vos vêtements, etc. Avez tendance à  prendre ces choses pour acquis et à  penser que vous aimeriez manger dans de meilleurs restaurants, vivre dans une plus grande maison, avoir une voiture plus luxueuse ou de plus beaux vêtements ou plutôt à  rendre grâce et apprécier tout ce que vous avez?

Réalisez que votre attitude envers la vie établira l’attitude de la vie envers vous. Si vous avez passé beaucoup de temps récemment à  canaliser vos énergies sur les petits points noirs de votre vie, réalisez que vous êtes la seule personne responsable de changer votre situation. En changeant votre façon de voir votre vie, en choisissant de vous concentrer sur le grand carton blanc, la vie des autres et la vôtre s’en verront grandement améliorées.

Vous avez le choix. Vous pouvez continuer à  vous en faire et vous plaindre aux autres pour tout ce que vous n’avez pas dans votre vie ou plutôt commencer à  apprécier tout ce que vous avez. Le choix est facile, n’est-ce pas? Concentrez-vous sur le 90 % des choses qui vont bien dans votre vie plutôt que sur le 10 % des choses qui pourraient aller mieux.

P.S. Mon rêve est d’inspirer 1 000 000 de personnes à  tous les lundi matins. Merci de contribuer à  mon rêve en invitant vos amis à  s’inscrire gratuitement à  mon Bulletin du Succès !

© 2011 – ResultAction inc. Tous droits réservés, reproduction strictement interdite sans autorisation de l’auteur.

Mots-clés : , , , , , , ,