Le meilleur conseil pour devenir riche


On me demande souvent :  » Patrick, quel est ton meilleur conseil pour devenir riche. «  Ma réponse est toujours la même :  » Le meilleur truc que je connaisse pour commencer à  devenir riche est de commencer par ton éducation ! « 

Dans le même sens, si je vous demandais quel est le meilleur truc pour devenir un bon cuisinier? Vous me répondrez probablement :  » Suivre des cours de cuisine. « 

Quel est le meilleur truc pour apprendre à  jouer de la guitare?  » Suivre des cours de guitare. «  Et vous avez tout à  fait raison !

Voici une question intéressante pour vous : quel cours avez-vous déjà  suivi dans votre vie afin de devenir riche? La réponse est probablement : AUCUN. Voilà  donc la raison principale qui explique pourquoi vous êtes pauvre où que vous avez l’impression d’être toujours serré à  la fin de chaque mois peu importe votre salaire annuel.

Notre société de consommation vous a programmé à  utiliser votre carte de crédit afin de jouir de la gratification instantanée.

L’éducation financière sert entre autres à  reprogrammer votre cerveau.

L’éducation financière sert à  vous faire comprendre que si vous désirez devenir riche un jour, vous devez tout simplement dépenser moins que vous gagner, peu importe vos revenus.

Dommage qu’à  la vraie école, on ne vous apprend pas à  devenir riche.

À la vraie école, vous apprendrez à  lire, à  écrire, à  compter et à  devenir un salarié qui échange son temps contre de l’argent et qui paiera de gros impôts toute sa vie.

L’éducation financière elle, vous permettra de choisir la liberté plutôt que la sécurité.

L’éducation financière vous permettra de choisir les collègues avec qui vous travaillerez plutôt que de les subir.

Et finalement, l’éducation financière vous permettra de choisir vivre la vie de vos rêves plutôt que celle de vos parents.

Oui, sans aucun doute, le meilleur conseil afin de devenir riche est de s’instruire.

Lisez des livres, écoutez des enregistrements audio, assistez à  des conférences et séminaires sur comment devenir riche, comment réussir en affaires et comment investir en immobilier par exemple.

Le meilleur effet de levier qui existe est l’éducation que vous vous donnez.

L’argent peut aller et venir dans la vie, mais votre éducation restera toujours. Il se pourrait même que vous perdiez tout votre argent un jour suite à  une mauvaise décision d’affaires, toutefois, votre éducation financière durera toute une vie et vous pourrez vous refaire.

Comme parent, réalisez que vous êtes également responsable d’éduquer financièrement vos enfants.

Une de mes lectrices a fait ceci avec son fils lorsqu’il était adolescent. Pour le motiver à  livre des livres comme le  » Barbier riche « ,  » Le secret d’un homme riche « ,  » Père riche, père pauvre « ,  » Le millionnaire minute « ,  » Les secrets d’un esprit millionnaire « ,  » Multiple streams of income  » par exemple, elle lui donnait de l’argent.

Après la lecture d’un livre, elle lui demandait un résumé et elle l’évaluait en lui donnant une note sur 100 qui était ensuite traduite en dollars. Si son fils obtenait par exemple 80 %, elle lui donnait 80 $.

Brillant comme idée! Je vais très certainement faire la même chose avec mes deux filles plus tard quand elles seront adolescentes. Et vous?

En terminant, rappelez-vous que le meilleur conseil au monde afin de devenir riche est définitivement l’éducation. S’enrichir, ce n’est pas du hasard, ça s’apprend !

P.S. Mon rêve est d’inspirer 1 000 000 de personnes à  tous les lundi matins. Merci de contribuer à  mon rêve en invitant vos amis à  s’inscrire gratuitement à  mon Bulletin du Succès !

Patrick Leroux, CSP, entrepreneur, auteur de huit livres (best-seller) et réputé conférencier québécois, est un professionnel de l’action. Afin de vérifier sa disponibilité pour une conférence inoubliable lors de votre prochain événement vous pouvez le rejoindre au 1-888-993-8882 ou par courriel au info@patrickleroux.com.

© 2011 – ResultAction inc. Tous droits réservés, reproduction strictement interdite sans autorisation de l’auteur.

Mots-clés : , , , , , , , , , , ,