Le changement : s’adapter ou mourir


Est-ce que ça change beaucoup dans votre domaine? Probablement. Et quelle est votre attitude face aux changements? Avez-vous tendance à  résister ou à  embrasser le changement?

Vous trouvez peut-être que ça change particulièrement beaucoup dans votre domaine d’activités, mais ne vous en faites pas trop, vous n’êtes pas seul. à‡a change beaucoup ailleurs également. Il y a plusieurs décennies, la stabilité était la règle et le changement l’exception. Aujourd’hui, le changement est devenu la règle et la stabilité l’exception.

Le monde change

Le monde d’aujourd’hui n’a rien avoir avec le monde dans lequel nos grands-parents vivaient. La planète terre existe depuis environ 4.5 milliards d’années, mais reculons seulement cent ans en arrière. Cent années sur 4.5 milliards d’années c’est comme quelques secondes à  peine par rapport à  une journée. Il y a environ100 ans seulement… l’automobile, l’avion, la radio, la télévision, le zipper, la brassière et les bas de nylon, le bubble gum, le papier hygiénique n’existaient même pas. Le salaire moyen était de 300 $/année. Plusieurs personnes mourraient de la grippe. Les femmes n’avaient pas le droit de vote et l’espérance de vie n’était que de 47 ans.

Il y a environ 55 ans seulement… le déodorant, le lipstick, le velcro, McDonald, la carte de crédit, la pilule anticonceptionnelle et la fameuse poutine n’existaient même pas! Il y a environ 25 ans seulement… le disque compact, le téléphone cellulaire, le fax, l’ordinateur personnel et L’Internet n’existaient même pas! Il y a 5 ans, personne ou presque ne connaissait Facebook et Twitter. Imaginez maintenant dans 5, 10 ou 20 ans d’ici…

Dans le domaine des affaires, plus particulièrement, de nos jours plus que jamais, les tendances sont aux restructurations, aux fusions, la concurrence est omniprésente et plus féroce que jamais, les clients sont plus informés, moins fidèles et plus sensibles au prix et la technologie change à  la vitesse de la lumière.

Face à  cette situation, vous n’avez que deux choix : soit vous y résistez ou soit vous vous adaptez. Si vous choisissez la première option, vous mourez. Je vous suggère plutôt la deuxième soit l’adaptation.

Vous êtes un champion de l’adaptation

Prenez conscience de tous les changements auxquels vous avez dû faire face dans votre passé et réalisez à  quel point vous avez su vous adapter et y trouver des bénéfices. Vous avez peut-être vécu la naissance d’un enfant, le déménagement dans une autre ville, une mise à  pied, un changement de patron, une faillite, une séparation, une convalescence suite à  un accident, les enfants qui quittent la maison, le décès d’un ami, etc. Si vous avez réussi à  bien vous adapter aux changements par le passé, il n’y a aucune raison pourquoi vous ne pourriez pas y parvenir à  nouveau.

Les 4 étapes du changement

Face à  une situation de changement, l’être humain passe à  travers quatre étapes naturelles. La vitesse à  laquelle un individu passe à  travers ces étapes varie énormément. Tout dépend de l’ampleur du changement, certains s’adaptent en une journée, en un mois, en une année, d’autres en une décennie et certains individus ne s’adaptent jamais aux changements. Voici donc ces quatre étapes :

1. Ignorance ou démenti :  » Je n’y crois pas. Non c’est impossible. C’est ridicule! à‡a ne fonctionnera jamais. « 

2. Peur :  » Qu’est-ce qui va m’arriver? « 

3. Espoir, on commence à  voir les côtés positifs :  » Finalement, il y a des bénéfices appréciables. « 

4. Acceptation et coopération :  » Comment pouvait-on s’en passer avant? « 

Peu importe les changements auxquels vous faites actuellement face, posez-vous la question suivante :  » À quelle étape en suis-je présentement dans mon cheminement? «  Décidez ensuite d’accélérer le processus afin d’arriver le plus rapidement au point numéro quatre soit l’acceptation et la coopération. Plus vite vous passerez à  travers ces étapes, mieux vous vous en porterez.

Une question d’attitude

Le changement en soi n’est jamais vraiment mauvais. Sans changement, il ne peut y avoir de nouvelles découvertes. Et sans nouvelle découverte, il ne peut y avoir d’avenir. Tout dépend de votre attitude face au changement. L’organisation Gallup a fait une étude demandant aux gens qu’elle était la pire chose qui leur était arrivée dans leur vie. Les sondeurs ont ensuite demandé aux mêmes personnes qu’elle était la meilleure chose qui leur était arrivée dans leur vie. Les survivants ont trouvé une corrélation de 80 % entre leurs pires et leurs meilleures expériences. Le changement n’est jamais dramatique en soi, mais notre façon d’y réagir l’est parfois pour rien.

En conclusion, le monde dans lequel nous vivons change et vous n’y pouvez rien. Le bon choix est de vous y adapter. Vous l’avez fait maintes fois par le passé et vous réussirez à  nouveau. Passez rapidement à  travers les quatre étapes naturelles face aux changements et concentrez-vous sur les bénéfices. Rappelez-vous que dans la vie tout est une question d’attitude.

P.S. Mon rêve est d’inspirer 1 000 000 de personnes à  tous les lundi matins. Merci de contribuer à  mon rêve en invitant vos amis à  s’inscrire gratuitement à  mon Bulletin du Succès !

Patrick Leroux, CSP, entrepreneur, auteur de neuf livres (best-seller) et réputé conférencier québécois, est un professionnel de l’action. Afin de vérifier sa disponibilité pour une conférence inoubliable lors de votre prochain événement vous pouvez le rejoindre au 1-888-993-8882 ou par courriel au info@patrickleroux.com.

© 2012 – ResultAction inc. Tous droits réservés, reproduction strictement interdite sans autorisation de l’auteur.

Mots-clés : , , , , , , , ,