Comment penser et agir comme un gagnant


Au grand match de la vie, faites-vous partie de l’équipe des gagnants ou des perdants ?

Je vous invite à lire les réflexions qui suivent. Soyez honnêtes envers vous-même et évaluez vos résultats. Faites ensuite les correctifs nécessaires pour faire partie de l’équipe des gagnants et voyez votre vie se transformer à jamais :

  • Le perdant rêve d’accomplir de grandes choses. Le gagnant lui demeure éveillé et les accomplit.
  • Le perdant dit : « Je vais essayer! » et il échoue. Le gagnant lui dit : « Je vais le faire! » et il réussit.
  • Pour le perdant, ce sont ses conditions qui déterminent sa destinée. Pour le gagnant, ce sont ses décisions.
  • Le perdant se plaint des cartes qui lui sont distribuées. Le gagnant lui joue avec les cartes qu’il a entre les mains.
  • Le perdant a des excuses. Le gagnant lui des résultats.
  • Le perdant attend de prendre sa pension. Le gagnant lui a décidé à la place de vivre sa passion.
  • Le perdant accueille ses clients avec un soupir. Le gagnant lui avec le sourire.
  • Le perdant n’a jamais le temps. Le gagnant lui trouve le temps.
  • Le perdant est l’objet des projets de quelqu’un d’autre. Le gagnant lui a ses propres projets à réaliser.
  • Le perdant prédit 30 % de possibilité de pluie. Le gagnant lui prédit 70 % de possibilité de beau temps.
  • Le perdant est comme un thermomètre. Quand ça va bien, il est heureux.
  • Quand ça va mal, il est malheureux. Le gagnant lui est comme un thermostat, il ajuste sa température selon sa volonté.
  • Le perdant ne risque jamais rien et n’obtient jamais rien. Le gagnant lui a compris que s’il ne risque rien, il n’obtiendra jamais rien.
  • Le perdant est motivé de l’extérieur. Le gagnant est motivé de l’intérieur.
  • Le perdant abandonne. Le gagnant se cramponne.
  • Pour le perdant, sa sécurité vient d’un bon emploi et de la possession de plusieurs biens matériels. Pour le gagnant, sa sécurité vient de l’intérieur à savoir sa confiance dans sa capacité à produire.
  • Le perdant a une grande langue. Le gagnant lui a de grandes oreilles.
  • Le perdant se venge. Le gagnant pardonne.
  • Le perdant dépense son argent et investit ce qu’il reste. Le gagnant lui investit son argent et dépense ce qu’il reste.
  • Le perdant essaie de tout faire lui-même. Le gagnant lui délègue les activités de moindre importance.
  • Le perdant pense que le succès et l’échec sont des opposés. Le gagnant lui pense qu’ils sont en fait deux ingrédients du même processus.
  • Devant un problème, le perdant se dit : « Pourquoi moi ? » Le gagnant lui se dit : « Si ça m’arrive, c’est que ça devait m’arriver. Quelles leçons dois-je en retirer ?»
  • Le perdant voit des difficultés dans toutes les occasions qui s’offrent à lui. Le gagnant lui voit une occasion de grandir dans toutes les difficultés qu’il rencontre.
  • Le perdant croit que les gens ont une bonne attitude à cause de leur succès. Le gagnant lui croit qu’il a du succès à cause de sa bonne attitude.

P.S. Mon rêve ultime est d’inspirer plus de 1 000 000 de personnes à  tous les lundi matins. Merci de contribuer à  mon rêve en invitant vos amis à  s’inscrire gratuitement à  mon Bulletin du Succès !

Patrick Leroux CSP, entrepreneur, auteur de neuf (9) best-sellers et réputé conférencier de calibre international est un expert en motivation, performance et profitabilité. Afin de vérifier sa disponibilité pour une conférence inoubliable lors de votre prochain événement vous pouvez le rejoindre au 1-888-993-8882 ou par courriel au patrick@patrickleroux.com.

© 2012 – ResultAction inc. Tous droits réservés, reproduction strictement interdite sans autorisation de l’auteur.

Mots-clés : , , , , , , , , ,